My Smile

 

Je m’appelle Ismail, J’ai 23 ans et je suis étudiant en école d’ingénieur. Jusque là, j’ai suivi un parcours bien tracé : J’ai fais une bonne prépa, j’ai plus ou moins réussi mes concours, j’ai intégré une bonne école d’ingénieurs, j’ai fait de bons stages par la suite : autant vous dire que ma maman est fière de moi. Mais je vous avoue que moi …

Ça ne me fait pas rêver tout ça!

Je me suis rendu compte récemment que j’ai passé ma vie à me reposer sur mes certitudes. Je prenais toutes mes décisions dans le but d’avoir la vie la plus confortable possible et m’assurer un futur aussi ennuyeux que mes études. Mais ça, c’est fini !

Un premier voyage en Europe m’a permis de réfléchir sur mes projets et la façon dont je voulais vivre ma vie. Ce voyage je l’ai fait en auto-stop. Pourquoi l’auto-stop? Un budget très serré et une grosse envie de découvrir des pays à la « mode locale » ont été mes principales motivations. Ce qui était au début une contrainte s’est avéré être le plus gros atout de mon voyage. En un peu plus d’un mois, j’ai rencontré des personnes avec des histoires et des parcours incroyables et chaque étape de ce voyage a été une aventure humaine passionnante.

En me forçant à sortir de ma zone de confort, j’ai vécu des choses que je n’aurais jamais imaginé vivre. C’était un monde nouveau qui s’ouvrait à moi : un monde riche en rencontres et en émotions. En voyageant en auto-stop, je ne savais pas si j’allais arriver à destination le jour même, ni où j’allais dormir le soir. Par contre, je ne me suis jamais senti aussi vivant ; je vivais une aventure je n’aurais pas pu programmer, et tant mieux ! Je me rendais compte petit à petit que  j’étais plus heureux en dehors de ma zone de confort que dedans.

Malheureusement, ma vie d’avant m’a rattrapé très vite et avant que je ne m’en rende compte, j’étais déjà en train de passer un partiel de résistance des matériaux. L’année qui a suivi ce voyage, je n’arrêtais pas de me répéter : « Il faut absolument que tu y retournes ! ». Tout ce que j’ai fait depuis a été motivé par ça !

Mon école me permettait de faire une année de césure avant ma dernière année d’école : Timing parfait ! Un stage en première partie de césure m’a permis d’économiser le budget nécessaire et prendre un peu de recul sur mes projets professionnels. La deuxième partie sera consacrée au voyage !

Ce voyage va débuter en Russie, à Saint-Petersbourg le Mardi 4 Avril. Et ce voyage, je le partagerai avec vous à travers ce blog. Je vous raconterai mes aventures et vous présenterai mes rencontres. Que vous soyez famille, amis, connaissance ou juste à la recherche d’une belle aventure, ce blog est fait pour vous !