1 Comment

  1. Calcutta, festival de l'existence humaine
    août 9, 2017 @ 5:37

    […] d’étages forment le paysage. Celles-ci ressemblent tristement aux cités françaises ou à ce que j’ai pu voir à Saint-Petersbourg : Aucune âme, du béton, du béton et encore du béton. Ces quartiers sont vus ici comme les […]

    Reply

Leave a Reply